Sang d'encre
Photographies
2009




"Les rides de la peau forment des lignes, d’infimes réseaux qu’il suffit d’abreuver d’encre pour voir apparaitre leurs linéaments profonds et subtils. Dans Sang d’encre, je lâche l’encre dans les pores à l’aide d’une plume sergent major et dessine comme l’on sème. Ce tracé se fait par capillarité. Il s’applique par posologie fine : l’encre infiltre les pores à petites doses, pour former de petits lacis, un halo fourmillant suggérant des paysages organiques ou célestes. (...) Un sang d’encre infiltre les corps. La dissémination de l’encre suggère la tombée de la nuit. Son étoilement rend visible l’étiolement progressif des organismes, en pressentiment de l’imminente somnolence des corps."


"The wrinkles of the skin form lines and tiny networks that make their profound and subtle lineaments appear when they are watered with ink. In Sang d’encre , I drop ink in the pores with a nib a nd draw as if I was sowing. The layout appears by capillarity and requires a subtle dosage : by small doses, the ink infiltrates the pores to form small networks, a swarming halo suggesting organic or celestial landscapes."


Texte sur Sang d'encre / français / Pdf.
Text on Sang d'encre / english / Pdf.

 Ismail Bahri, Sang d'encre    série photographique 40x40 cm 2009 
13_ismail-bahrisang-dencre20097.jpg
 Ismail Bahri, Sang d'encre,    série photographique 40x40 cm 2009 
13_ismail-bahrisang-dencre20101.jpg
 Ismail Bahri, Sang d'encre,    série photographique 40x40 cm 2009 
13_ismail-bahri.jpg
 Ismail Bahri, Sang d'encre   série photographique 40x40 cm 2009